COMPAGNIE - À propos de nous

Une entreprise (et une création) montréalaise

Au p'tit bonheur des mots inc. est une entreprise incorporée, fondée fin 2013, au début d'un hiver précoce....

Compagnie installée à Montréal, ses produits ont été conçus et fabriqués au Québec. La Collection du bonheur est la toute première collection de la compagnie.

L'esprit d'Au p'tit bonheur des mots inc.

L'esprit de la compagnie, c'est son intention :

CULTIVER LE PLAISIR DES MOTS...

  • parce que chaque jour, quelques mots choisis peuvent nourrir l'esprit, l'âme et le coeur...
  • parce que les mots servent aussi à enchanter le quotidien...
  • parce qu'il est infiniment agréable de transmettre son plaisir des mots dans le partage d'une émotion.

« Écrire est à la fois sensation et exigence. L'écriture : une activité qui apaise et stimule simultanément. Plaisir de décrire une émotion, de traduire l'invisible en lisible. Besoin d'inscrire un sens, de transcrire une idée évanescente en trace permanente. Au départ, une simple idée joyeuse qui effleure l'esprit. Une image vive - parfois brillante - qui saisit l'imagination. Un témoignage authentique - une parole donnée - qui ouvre à la vie. Le désir d'écrire se fait alors impérieux, comme une nécessité intérieure. À cet instant, il suffit de suivre l'élan, de laisser libre cette sensation habitée par la parole. Tout est question d'équilibre entre laisser aller le mouvement de la pensée et donner une chorégraphie à ce mouvement. Prévoir des élans et des pauses. Une frénésie et une patience. Un retour à la source inspiratrice et une projection de l'ouvrage achevé. À la fin, tout est cadeau. Tout est dans le choix des mots. C'est un plaisir irrésistible de chercher à transmettre quelques petites parcelles de ce bonheur-là »

Sa fondatrice (et auteure des p'tits mots)

Myriam Jézéquel, fondatrice d'Au p'tit bonheur des mots inc., est une amoureuse des belles lettres et une écrivaine prolifique. Elle a fait ses premières classes en Lettres, a poursuivi ses études en philosophie (post-doctorat à l'Université de Montréal) jusqu'à s'ouvrir - professionnellement - à tout ce qui contient une part (non négligeable) d'écriture et un fond de réflexion. Auteure de plus d'une trentaine d'ouvrages publiés, elle s'est aussi distinguée par son approche innovatrice et créative dans les milieux de la recherche, du journalisme et de l'expertise-conseil.

Côté privé, son espace personnel (et familial) est plein de notes manuscrites, bouts de phrases, post-it collés à côté de la tasse de café... petits carnets qui s'accumulent dans un coin du bureau. Adepte du bonheur de vivre par l'art de vivre, animée par la croyance qu'il faut savoir apprécier pour faire apprécier, elle cultive l'art de savourer au quotidien les petits plaisirs et les belles surprises, sources d'émotions à partager ou de réflexions à transmettre...

Les collaborateurs

Au p'tit bonheur des mots inc. s'inscrit dans un travail (et une aventure) d'équipe qui, en chemin et à chaque étape de sa croissance, allie des compétences professionnelles et met en valeur des talents de collaborateurs d'ici.

Graphiste : Valentine Delpech
Webmestre : Ludovic Dubois
Relectrice : Jade Bérubé
Illustratrice : Géraldine Charette
Imprimeur : Décalcomanie Artistic ltee

Second reasons to wear a watch [a taste] a lot of people say that since there is a mobile phone why take a watch! Is there no time on the phone? Not look at the mobile phone had not make an unnecessary move, and spend money to buy watches than to buy other things.Do not say first, watch replica watches uk with decorative foil masculine role, with a net to buy the watch Valley example of a man to pick a table, a look that is kind of smart, smart type, simply people. Kaka kaka selected payment, when he said: "listen to the chain business watch out in the fake watches hotel, come back with no table is not convenient." I asked what is not convenient ah, he said the meeting, out of a mobile phone at the time, the fake rolex watches boss see you are unhappy, I said is reasonable. Second he said you go out to meet customers at a time from the pocket of a mobile phone open, is not very elegant, I also said, he said on many occasions out of hand see the time machine is not easy, this is a man of taste understanding.